Bonjour tout le monde ! 

Je suis aujourd'hui très heureuse de vous retrouver pour une nouvelle catégorie dans le "Lifestyle" comme on dit.

C'est en me baladant sur le joli blog de Marie-Claire, Diary of Marie, découvert grâce à HelloCoton (n'hésitez pas à venir me suivre : ici ) que je suis tombée sur ses articles où elle écrit sur des sujets différents mais tous plus intéressants les uns que les autres. En plus d'avoir d'avoir une sublime plume, Marie est canadienne, douce, gentille et attentionnée. Elle m'a très gentiment autorisée à reprendre son "concept". Merci ! 

Pourquoi ce titre de catégorie, "Ivre de Vivre" ? Tout simplement parce que je me considère comme une personne ivre. Ivre de la vie. Je veux en boire chaque gorgée, en explorer chaque recoin, pour ne rien regretter. 

Un article par mois devrait être posté dans cette catégorie en essayant de varier le sujet. J'espère que ça vous plaira ! 

"J'ai toujours pensé, depuis que je tiens mon blog à ce que serait ma vie sans lui. Oui, c'est vrai, je me réveille, mange, me couche en pensant à la blogosphère.

Ma vie serait sans aucun doute belle, je ne manque de rien ; mais je n'aurais certainement pas fait la rencontre de personnes fabuleuses, je n'aurais pas abordé ma scoliose sous cet angle. C'est elle, la scoliose, qui m'a poussée à créer ce blog. Je cherchais simplement du soutien, des personnes qui serait dans le même cas que moi mais ça m'a apporté beaucoup plus : un nouveau monde. Alors...Peut-être devrais-je remercier cette chose qui fera partie de moi à jamais ? Au fond, elle ne m'a pas apportée que des malheurs.

Quand je me pose sur mon bureau, face à la fenêtre, avec un bloc-notes et mon stylo quatre couleurs je me répète que j'aime ce que je fais. J'aime écrire la date et le mot "blog" aux cases prévues à cet effet. J'aime le moment où je publie mon article après quelques complications, j'aime être fière "de mon travail". J'aime lire vos commentaires. Un blog n'existe pas pour tout le monde, il existe seulement pour celui qui le regarde, pour ses yeux. Nous discutions d'ailleurs de cette théorie avec Marie et nous y croyons toutes les deux.

La chose qui me fait le plus peur ? La fin, l'arrêt du blog. Toute belle chose à une fin. Bien sûr, elle n'est pas pour tout de suite mais quand je pense à des amies blogueuses qui ont 16, 17, 18 ans je me dis que la leur est sans doute proche. C'est tellement...déprimant.

Je tiens à finir en disant qu'un blog prend du temps, un article prend du temps mais que je ne regrette pas. Pourquoi regretter alors que nous n'avons qu'une seule vie ? "

 

Prenez bien soin de vous,