2016-11-02 (1)2016-08-04 (3)

      J'ai vu ce livre à la médiathèque et il m'a très vite intriguée. Il parle de meilleures amies, d'été et puis plus rien. La déchirure. Pourquoi ? Je peux vous assurer que j'avais très envie de le savoir...

      On est donc plongé dans le quotidien de quatre jeunes filles avec à chaque fois un point de vue différent. On est tout de suite pris dans le début de l'histoire car on apprend que Joy a recontacté Luce, Tali et Zoé et qu'elle souhaite les revoir à la soirée des retrouvailles. S'ensuit alors cette séance dans le photomaton et ce retour dans le passé...

      Concernant les quatre filles, je les ai toutes aimées. Cependant j'ai eu énormément de mal à retenir qui était qui car on alterne tout le temps le point de vue si bien que je me suis fait une petite fiche récapitulative que j'avais tout le temps avec moi. Chacun des personnages est bien travaillé, profond, a une part de mystère. J'ai en particulier apprécié Tali, pour son désir de changer, ce qu'elle a mis en oeuvre pour devenir la personne qu'elle voulait être, celle qu'on remarque. Zoé m'a également bien plu, intelligente mais en même temps insouciante. 

« Il lui touche délicatement l’épaule, comme si elle était une plume rare et qu’il ne voulait pas qu’elle soit emportée. » 

      L'intrigue est vraiment bonne. Elles sont retournées dans le passé. Que vont-elles faire ? Tout changer pour tout recommencer ? Les sauts dans le temps sont toujours quelque chose qui m'ont beaucoup intriguée. Je trouve cela fascinant : agir en faisant comme la dernière fois, sans changer le cours du temps ? Ou au contraire, modifier les évènements, à sa guise, mais prendre le risque de ne plus rien trouver comme avant ? C'est un dilemme auquel les jeunes filles se trouvent confrontées et j'ai trouvé qu'il était très présent. Même si elles changeaient quelque peu la façon dont les évènements se produisaient, elles avaient cette volonté de retrouver leur vie telle qu'elle était, en partie. Et puis, on voit aussi qu'elles réfléchissent à des moments de leur passé car elles savent ce qu'il va se produire dans le futur : doivent-elles agir ? Agir ? Mais qu'est-ce-que cela veut dire ? Est-ce bien ? Est-ce mal ? Ca pousse à une réelle réflexion et je me demande bien ce que nous ferions si nous pouvions remonter dans le temps et modifier notre passé.

      Le résumé évoque un terrible secret, l'été où tout bascule et on s'attend donc à une fin plus qu'explosive. Tout tourne autour de Joy et ce n'est pas une révélation que je fais là. Seulement, j'ai été déçue. La fin ne m'a pas convaincue, à vrai dire, pour moi, rien n'est résolu. Je me pose encore des questions, concernant leur voyage dans le passé et je me dis que même si la raison qui a poussé Joy a abandonné les autres est légitime, elle n'est pas assez poussée, expliquée. Pour moi, ça manque de précisions, de crédibilité surtout.

      La plume de l'auteur est rafraîchissante ! C'est le mot qui l'a décrit le mieux selon moi. Elle est simple, mais belle. 

     Afin de conclure cette chronique, je vous dirais de lire ce livre, parce qu'il m'a tout de même fait passer un chouette moment mais de ne pas vous attendre à un secret stupéfiant, une fin extraordinaire...C'est ce qui a quelque peu gâché toute ma lecture et c'est bien dommage ! 

vic (1)